NOUS VOUS CONSEILLONS DE  PARCOURIR
                        CETTE PAGE AVANT DE  PARTIR
                     PRESQUE TOUTES LES  INFOS PRATIQUES
                     CONCERNANT LES VOLS, LES  BILLETS.


                                                      
 
 ARTICLES  INTERDITS
EN CABINE
 ARTICLES INTERDITS
EN SOUTE
VOYAGE ANIMAUX BILLET ELECTRONIQUE

RECLAMATION
REMBOURSEMENT BILLET
 

 
 LISTE NOIRE
COMPAGNIES
CONSEILS
PRATIQUES
QUESTIONS-REPONSES
SUR  LES VOLS
VOYAGE DES ENFANTS


                                             

COMPAGNIES AERIENNES DESSERVANT LE SENEGAL POUR NGAPAROU

Virgin Nigeria Arik Air South African Airways TAP-Air Portugal Royal Air Maroc
Ethiopian Airlines Alitalia Air Burkina Meridiana Brussels airlines
Continental Airlines Lufthansa United Airlines US Airways Kenya airways
Mauritania
airways
Iberia CORSAIR Afriqiyah Airways Air France
Compagnie
Aerienne
du Mali
Delta
 Air Lines
 RESERVEZ  A 
L AVANCE
VOS BILLETS

CORSAIR
 
 

.
COMMENT SE DEROULE VOTRE SEJOUR AU SENEGAL

        
Pour  info : consommation avion 3,4 litres de carburant au 100 km par passager.

Articles interdits

 

 les articles interdits en cabine !

ArmeArmes à feu.

Elles sont de guerre, de défense, de tir, de foire, de chasse, de salon, historiques ou de collection, même non soumises à autorisation. Elles comprennent également des objets assimilables à des armes : pistolet de starter, pistolet lance fusée, pistolet d'abattage, fusil d'autodéfense à balle de caoutchouc. Les pièces détachées et les munitions de ces armes font aussi l'objet de l'interdiction.

CouteauArmes blanches.

Il s'agit de tous les objets tranchants ou pointus pouvant être dangereux pour la sécurité publique, tels que baïonnette, sabre, épée, poignard, couteau à cran d'arrêt, couteau à lame fixe de plus de 6 cm, hache, machette, tranchoir, pic à glace, rasoir à manche, scalpel, canne épée, canne plombée ou ferrée, bâton de ski, tout matériel de tir à l'arc ou à l'arbalète, lance pierre, etc .... et tout objet considéré comme arme de 6ème catégorie.

ContandantsObjets contondants.

La liste comprend notamment les objets suivants : casse-tête, équipements de sport tels que batte de base ball, batte de cricket, club de golf, canne de hockey, instruments d'arts martiaux, bâtons divers pouvant être utilisés comme matraque. A cela s'ajoutent les outils de travail contondants tels que masse, marteau, burin, tournevis, etc.

PetardSubstances et matières dangereuses.

Elles se résument aux substances détonantes et déflagrantes (pétards, feux d'artifice, détonateurs, munitions, ...), aux matières inflammables (essence, peintures... ), aux produits chimiques dangereux, aux gaz et aux matériels d'autodéfense projetant des gaz irritants, urticants ou lacrymogènes.

JouetsImitations d'armes.

Cela comprend tout objet pouvant raisonnablement faire croire qu'il s'agit d'une arme mortelle, telle des armes ou grenades factives.

 les objets interdits en soute

PetardSubstances et matières dangereuses.

Elles se résument aux substances détonantes et déflagrantes (pétards, feux d'artifice, détonateurs, munitions,...), aux matières inflammables (essence, peintures... ), aux produits chimiques dangereux, aux gaz et aux matériels d'autodéfense projetant des gaz irritants, urticants ou lacrymogènes.


HAUT DE PAGE
 


HAUT DE PAGE

                          

Objets interdits en soute.


 
Ne laissez jamais vos bagages sans surveillance ! 
Signalez tout bagage ou colis suspect ou abandonné ! 
N'acceptez aucun bagage d'un tiers !


Pour des raisons de sûreté, certains articles sont interdits en soute, à savoir :
 
 
  • les explosifs
  • les liquides, solides ou gaz inflammables
  • les oxydants et peroxydes organiques
  • les substances toxiques ou infectieuses
  • les substances corrosives
 

Nous vous conseillons d'enregistrer le maximum de vos bagages et objets en soute (notamment les objets interdits en cabine) et de ne conserver dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.

Renseignez-vous auprès de votre compagnie aérienne pour connaître le nombre et la taille des bagages que vous pourrez emporter en soute. Chaque compagnie possède ses propres quotas.



HAUT DE PAGE
 

                            


Que faire en cas de retard, refus d’embarquement, annulation d’un vol ? Réclamation ?

13 décembre 2009 (mis à jour le 29 juin 2010) - TRANSPORTS ET SÉCURITÉ ROUTIÈRE
 

Votre avion a du retard, votre vol est annulé, on vous refuse l’embarquement... Que faire ?

 

> Quels sont les vols concernés ?
> Retard important : que se passe-t-il ?
> Refus d'embarquement : à quoi puis-je prétendre ?
> Annulation : à quoi puis-je prétendre ?
> Formulaire de réclamation

Quels sont les vols concernés ?

Tous les vols au départ des aéroports de l'Union européenne*, de la Norvège, de l'Islande et de la Suisse (vols réguliers et vols non réguliers), y compris ceux effectués dans le cadre d’un voyage à forfait, cela quelle que soit la nationalité de la compagnie aérienne.
Pour les vols en provenance d’un aéroport extérieur à l'Union européenne*, de la Norvège, de l'Islande et de la Suisse, seuls les vols exploités par une compagnie communautaire, sont concernés, et à condition qu’il n’existe pas de réglementation dans ce domaine dans le pays de départ ; si une réglementation existe dans ce pays, elle s’applique à la place du règlement européen.

*= Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède


Retard important : que se passe-t-il ?

Le passager qui a subi un retard de trois heures ou plus à l’arrivée à sa destination finale, peut appeler l’attention du transporteur aérien sur l’arrêt de la CJCE du 19 novembre 2009 portant sur la notion de « retard » et « d’annulation de vol » - « droit à indemnisation en cas de retard » qui spécifie qu’un retard de vol de plus de trois heures, constaté à l’arrivée à la destination finale du passager, ouvre droit à une éventuelle indemnisation dans les mêmes conditions qu’en cas d’annulation de vol. Toutefois, tout comme dans les situations d’annulations de vols, le transporteur pourra dégager sa responsabilité s’il peut prouver que le retard était dû à des circonstances extraordinaires.

Cependant, le passager qui subit un dommage résultant directement d'un retard dans son acheminement (nuit d’hôtel payée et non utilisée, journée de travail perdue…) pourra invoquer auprès du transporteur aérien les articles 19 des Conventions de Varsovie ou de Montréal afin d'obtenir une compensation.

Dès que le retard d'un vol atteint :

  • soit deux heures ou plus pour les vols de 1500 km ou moins,
  • soit trois heures ou plus pour les vols de plus de 1500 km jusqu’à 3500 km et tous les vols intracommunautaires de plus de 1500 kilomètres,
  • soit quatre heures ou plus pour les autres vols de plus de 3500 km,

Le passager peut obtenir, non seulement une prise en charge (rafraîchissements, repas), mais également une nuit d'hôtel, les transferts entre le lieu d’hébergement et l’aéroport, si nécessaire. Il doit également avoir la possibilité d'obtenir gratuitement deux appels téléphoniques ou télécopies ou courriers électroniques.

Si le retard est d'au moins 5 heures, et seulement si le passager renonce à son voyage, le passager est en droit de se faire rembourser son billet d'avion, et éventuellement, de demander la prise en charge du vol retour vers son point de départ initial (cas d'un vol au départ d'une escale de correspondance).
 

Refus d'embarquement : à quoi puis-je prétendre ?

Avant de refuser des passagers à l’embarquement, les compagnies sont tenues de faire préalablement appel aux passagers qui accepteraient de différer leur voyage. 
Le passager volontaire peut négocier certaines prestations avec la compagnie aérienne. 
De plus, il bénéficie du choix entre le placement sur un autre vol et le remboursement de son billet d'avion seulement s'il renonce à son voyage, et éventuellement, de la prise en charge du vol retour vers son point de départ initial s'il renonce à la poursuite de son voyage (cas d'un refus d'embarquement au départ d'une escale de correspondance).

L’indemnisation forfaitaire accordée aux passagers refusés à l’embarquement contre leur volonté est la suivante :

  • 250 € pour les trajets de 1500 kilomètres ou moins,
  • 400 € pour ceux compris entre 1500 et 3500 kilomètres et pour tous les vols intracommunautaires de plus de 1500 kilomètres
  • 600 € au-delà de 3500 kilomètres pour les destinations extra-communautaires.

Les passagers refusés à l'embarquement contre leur gré, bénéficient de la possibilité de choisir entre le placement sur un autre vol et le remboursement du billet seulement s’ils renoncent à entreprendre leur voyage, ainsi que d’une prise en charge dans l’attente d’un vol ultérieur (hébergement, transferts entre le lieu d'hébergement et l'aéroport, si nécessaire, restauration, frais de communication ou de transmission de deux messages).

Attention :
Le transporteur est tenu de vous payer votre indemnisation en espèces ou par tout autre moyen (chèque, virement etc.) ; une indemnisation sous forme de bons de voyage ou d'avoir ne peut se faire qu'avec votre accord écrit.

 

Annulation : à quoi puis-je prétendre ?


L’indemnisation et l’assistance sont identiques à celles prévues pour un refus d'embarquement.

Toutefois, l’indemnisation ne sera pas due si les passagers sont informés deux semaines avant l'heure de départ ou, en cas de délai inférieur, si une place leur est offerte sur un autre vol à une heure proche de l'horaire initialement prévu tant au départ qu’à l’arrivée. Il en ira de même si le transporteur est en mesure de prouver que l'annulation est due à des circonstances extraordinaires (conditions météorologiques, risques liés à la sécurité, grève) qui n'auraient pas pu être évitées même si toutes les mesures raisonnables avaient été prises.

Formulaire de réclamation

Afin que la DGAC puisse exercer pleinement son rôle, la position de la compagnie doit être connue. C'est pourquoi, il est impératif de porter au préalable votre réclamation auprès du transporteur. Le délai de réponse des transporteurs est supérieur à un mois.

Rappel : La DGAC n’a pas vocation à se substituer aux transporteurs aériens pour indemniser les passagers. L'indemnisation des passagers incombe aux compagnies aériennes

Vos réclamations doivent être adressées en joignant la copie, et non les originaux, de toutes les pièces justificatives en votre possession grâce aux formulaires en ligne suivant :

>>>> Réclamation en ligne : Accéder à l'assistant et au formulaire <<<<

Cependant, vous pouvez toujours faire votre réclamation par courrier à l'adresse suivante :

DGAC
Direction du transport aérien
Mission du droit des passagers 
Bureau des passagers aériens (MDP/P2)
50, rue Henry Farman
FR - 75720 PARIS CEDEX 15

Pour faciliter le traitement de votre réclamation et afin de disposer de tous les justificatifs, il vous est conseillé de porter votre réclamation préalablement auprès du service clientèle de la compagnie aérienne en cause.

Votre réclamation doit être adressée aux organismes nationaux compétents de l’Union européenne*, de la Norvège, de l’Islande ou de la Suisse, pour les vols au départ et à l’arrivée de ces Etats.
Liste des organismes compétents en matière de réclamation (PDF)

*= Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède

Pour en savoir plus

Le règlement européen 261/2004 est entré en vigueur le 17 février 2005. Il abroge le précédent règlement datant de 1991. Ce texte renforce la protection des passagers.

RÈGLEMENT(CE) No261/2004 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL (extrait du journal officiel de l'Union européenne)
 

Votre réclamation doit être adressée à la DGAC française :

  1. pour les vols partant de France (métropole et DOM) quelles que soient la destination et la nationalité du transporteur ;
  2. pour les vols arrivant en France (métropole et DOM) et partant d’Etats tiers à l’Union européenne, à la Norvège, à l’Islande ou à la Suisse à condition que le transporteur effectif appartienne à l’Union européenne, à la Norvège, à l’Islande ou à la Suisse.
  3. voir http://www.developpement-durable.gouv.fr/Que-faire-en-cas-de-retard-refus-d.html


HAUT DE PAGE

CONSEIL PRATIQUES


 

Animaux

                                                                                                

En principe les animaux de petite taille (chiens et chats) sont admis en cabine enfermés dans un sac, sur un accord préalable de la compagnie, jusqu'à 4 kg.
 

                                                                          

 
Dans le cas contraire ils devront voyager en soute, dans un compartiment chauffé et pressurisé, au tarif excédent de bagage, dans une caisse spéciale et stabilisée pendant le voyage.

A noter : à compter du 26 juillet 2008, les chiens d’assistance devront être acceptés dans la cabine au départ des aéroports de l’Union européenne, au départ des Etats tiers et à destination de l’UE, dès lors que le transporteur est communautaire.

Bagages

Admis gratuitement :

Voyage en cabine:
- un sac à main de dame, un sac de type "fourre-tout", une serviette d'affaires ou un porte-document ;
- un parapluie ou une canne ;
- un manteau, une cape ou une couverture ;
- un appareil photographique ou une caméra de petites dimensions et une paire de jumelles ;
- quelques livres (en quantité raisonnable) destinés à être lus pendant le vol ;
- la nourriture des bébés pour consommation en cours de vol (attention aux quantités acceptées en cabine) ;
- un moïse portatif ;
- un fauteuil roulant démontable pour infirme ;
- une paire de béquilles à condition qu'elles soient indispensables au passager ;

Suivant les compagnies et les destinations, le nombre de bagages à main peut être limité à deux par personne.

Attention : Sont strictement interdits en cabine les armes à feu, les armes blanches, les objets contondants (batte de base ball, crosse de hockey, club de golf, marteau ou tournevis), les imitations d’armes et les substances et matières dangereuses.

A noter : pour des raisons de sécurité il est désormais obligatoire lors des contrôles de sécurité de présenter séparément dans un sac en plastique transparent fermé d’un format d’environ 20 cm sur 20 cm, les flacons et tubes de 100 ml maximum chacun. Tout contenant de plus de 100 ml sera confisqué.

Voyage en soute :

Suivant les compagnies et les destinations, chaque personne payant sa place peut embarquer :
- entre 20 et 35 kg; 5 à 10 kg de plus sont accordés à destination des Antilles notamment;
- les bénéficiaires de certains abonnements ont droit à quelques kilos supplémentaires.

Demander avant de réserver quel est le poids des bagages autorisés. Il sera indiqué sur le billet.
Quelles que soient la compagnie et la destination, les excédents sont toujours taxés.

Attention : sont strictement interdits en soute les substances et matières dangereuses (pétards, feux d'artifice, détonateurs, munitions, essence, peintures, produits chimiques dangereux, gaz irritants, urticants ou lacrymogènes).

Enregistrement

L’enregistrement se fait en moyenne 2 à 3 heures avant le vol.

Variable suivant la compagnie et la destination : l'heure limite d'enregistrement va de 15 minutes à 1 heure 30. La sécurité des vols nécessite parfois des délais assez longs.

A noter : Si l’avion a un de retard d'au moins 5 heures, et seulement si le passager renonce à son voyage, le passager est en droit de se faire rembourser son billet d'avion.

Enfants

Un enfant peut prendre l’avion des l’âge de 3 semaines, mais attention à ce que la durée et les conditions de vol ne le perturbe pas.

Entre 4 et 12 ans, ils peuvent voyager seuls, à condition de suivre la procédure spécifique "UM" (Unaccompagned Minor) de la compagnie pour le voyage des mineurs non accompagnés. Durant tout le vol, l'hôtesse s'occupe d'eux et à l'arrivée, ils sont remis à la personne indiquée dans le dossier. Certaines compagnies demandent un supplément pour la prise en charge de l’enfant.

Femmes enceintes

Se renseigner avant l'achat d'un billet : certaines compagnies déconseillent fortement le vol le mois précédent l'accouchement. Un certificat médical peut être demandé.

Hors taxe

Sur les vols internationaux, alcools et tabac sont vendus hors taxe, avec une réduction de 15% pour les alcools et de 20% pour le tabac.

Protection des bagages

Il existe un système automatique dans les aéroports qui permet d'emballer hermétiquement les valises quelle que soit leur taille, les protégeant aussi bien des chocs que des vols.

Remboursement

Il n’existe pas en principe de droit au remboursement d’un billet d’avion. Le remboursement total ou partiel ou impossible en fonction des conditions tarifaires de la réservation.

Peut-être parler de la déclaration aux douanes de certains biens. "A votre arrivée en France, si vous venez d'un pays situé hors de l'Union européenne et si vous avez effectué des achats réservés à un usage personnel ou que vous ramenez des marchandises, même offertes en cadeau, dont la valeur dépasse les franchises douanières, vous devez remplir une déclaration en douane et payer des droits et taxes", site officiel de la Douane.



 http://www.pratique.fr/renseignements-utiles-voyager-avion.html
****

 Vous redoutez les petites galères qui accompagnent généralement un long trajet en avion ? Voici quelques conseils utiles pour mieux apprécier une dizaine d'heures passées en vol : 

Arrivez au moins 3 heures en avance, voire 3 heures pour un vol via les Etats-Unis : vous évitez ainsi le stress de rater l'avion et augmentez vos chances de choisir votre place favorite (couloir, hublot, ou près des issues de secours pour allonger les jambes).

Pensez aux chewing-gums pour éviter le mal aux oreilles durant le décollage et l'atterrissage, et garder par la même occasion une haleine fraîche.

Si vous avez des problèmes de circulation, portez des bas de contention et, dans tous les cas, levez-vous régulièrement, baladez-vous dans les allées et faites quelques exercices : cela détend et soulage le dos.

Mettez-vous à l'aise et déchaussez-vous. En revanche, si vos chevilles enflent en altitude, vous aurez sûrement un peu de mal à remettre vos souliers à l'arrivée.

Habillez-vous avec des vêtements amples et confortables et évitez les jeans trop serrés.

Evitez de boire de l'alcool, ce n'est pas très recommandé en altitude et empêche de dormir. En revanche, buvez beaucoup d'eau (1 litre d'eau pour 3 heures de vol), on se déshydrate vite en cabine à air pressurisé (20 % d'humidité au décollage, 10 % en vol, car l'air récupéré de l''extérieur est plus sec en altitude qu'au niveau du sol. Y injecter de la vapeur d'eau obligerait à transporter un poids supplémentaire non négligeable).

Prenez un cachet pour dormir (demandez avant  à votre médecin) car il n'y a rien de pire que de compter les heures en attendant le petit déjeuner. Pensez également aux boules quiès et au bandeau pour les yeux.

Les compagnies ayant une fâcheuse tendance à mettre la climatisation à fond (sauf quand cela est vraiment nécessaire - sur les vols des Antilles, de l'océan Indien ou du Moyen-Orient vers l'Europe - pour ne pas refroidir les usagers habitués à 25 °C et plus), prévoyez un pull afin de ne pas congeler sur place, notamment pour les vols de nuit.

Les films diffusés durant le vol n'étant pas forcément d'une grande qualité, prenez un bon bouquin. N'achetez pas trop de journaux à l'aéroport, ils sont généralement proposés gracieusement dans l'avion ou au moment d'embarquer (sur les compagnies régulières surtout, les charter font des économies sur ce point).

Mettez tous vos objets du genre ciseaux, lime à ongle ou couteau suisse dans la soute. Combien d'entre nous ont dû se séparer de leur trousse de toilette familiale ou des ciseaux de grand-mère Pauline !

Si vous trouvez que le plateau-repas servi en vol est insipide, ce n'est pas de la faute des traiteurs : l'air en cabine modifie le goût des aliments en rendant le sel, les épices ou le sucre plus difficiles à détecter. Pour autant, ce n'est pas une raison d'échapper le sachet-salière sur vos tagliatelles à la crème ou votre riz safrané. La saveur n'en sera pas plus relevée et après, vous aurez soif.

http://www.easyvoyage.com/pratique/conseils-pour-mieux-voyager-en-avion-21




HAUT DE PAGE

E-Ticket ou billet électronique

Qu'est ce qu'un billet électronique ou e-ticket ?

C'est un titre de transport qui n'est plus imprimé sur papier mais mémorisé dans nos systèmes et ceux de la compagnie aérienne.

Que va-t-il se passer une fois mon billet réservé ?

Une fois votre billet émis vous recevrez un e-mail intitulé « Votre document de voyage », celui-ci reprendra votre itinéraire et votre numéro de billet, vous devrez l'imprimer et le présenter lors de l'enregistrement.

Que dois-je faire à l'aéroport ?

Il suffit de vous présenter aux comptoirs d'enregistrement de la compagnie aérienne, muni de l’e-mail imprimé afin d'obtenir votre carte d'embarquement. N'oubliez pas les documents obligatoires (passeport, visa...).

Quels sont les avantages du billet électronique ?

Plus de billet perdu, volé, oublié... - Enregistrement express : Si vous voyagez sans bagage, certaines compagnies proposent des bornes interactives d'enregistrement à l'aéroport.

 

QUESTIONS REPONSES SUR  LES VOLS

1.       Qu'est-ce qu'un billet électronique ?


La réservation d'un billet éléctronique se déroule de la même manière qu'un billet classique mais vous ne recevrez pas de billet papier. Une fois votre réservation enregistrée par la compagnie aérienne vous recevrez un mail récapitulant le détail de votre voyage. Sur ce courrier électronique figurent le numéro du billet d'avion électronique, l'identité du passager, les dates de départ et de retour le cas échéant, le numéro des vols que vous utiliserez lors de votre voyage, les aéroports où vous devrez vous rendre pour prendre votre avion, etc...

Il vous suffira d'imprimer ce document et le jour de votre départ, quand vous vous rendrez à l'aéroport, il vous suffira de le présenter accompagné de la pièce d'identité que vous avez utilisé pour réserver votre billet à l'hôtesse chargée d'enregister vos bagages au comptoir de la compagnie aérienne qui assure votre vol. Celle-ci vous remettra alors votre carte d'embarquement.

Avec le billet électronique vous n'avez plus à vous faire de soucis quant à la perte de vos billets d'avion car votre vol est enregistré sur les systèmes de réservation de la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez. Le billet électronique est le moyen le plus rapide pour réserver un billet d'avion puisque vous recevez la confirmation immédiatement après le paiement. C'est également plus économique car il n'y a pas de frais d'émission de billet papier. Et c'est aussi la solution la plus simple pour ceux qui souhaitent réserver un billet d'avion pour eux mêmes sans avoir à attendre de recevoir les documents par courrier postal, ou pour une tierce personne qui serait à l'étranger.

Il faut savoir que pratiquement toutes les compagnies aériennes se sont engagées à supprimer le billet papier dans les mois à venir pour des raisons écologiques et une meilleure gestion informatique des réservations. L'usage du Billet électronique devrait donc se généraliser très prochainement.

2.       Pourquoi me propose-t-on des tarifs différents pour un même vol ?


Si vous faites une recherche de billet d'avion pour une destination précise en choisissant l'option "classe économique" le moteur de recherche vous retournera une liste de résultats comprenant des vols provenant de différentes compagnies aériennes et à différents horaires de la journée. Chaque compagnie aérienne est libre de proposer le prix qu'il lui convient. Cependant, vous pourrez constater des prix différents proposés par une même compagnie et parfois pour le même vol. La raison principale de cette différence de prix c'est la durée de validité du billet d'avion. Les compagnies aériennes émettent des billets d'avion d'une durée limitée à 2 semaines, 3 semaines, 1 mois, 2 mois, 3 mois, etc... et selon ces durées les tarifs peuvent fluctuer.

3.       Puis-je acheter un aller simple ?


Toutes les compagnies aériennes vous offrent bien sûr la possibilité d'acheter un aller simple, une option très intéressante pour les vols domestiques (vols en France par exemple) car vous pouvez très bien avoir envie de revenir par un autre moyen de transport. Il faut toutefois savoir que les tarifs les plus avantageux se font sur les billets aller/retour.

Cependant il est important de savoir que si vous voyagez en dehors de la France et de l'Union Européenne vous risquez d'avoir des problèmes en achetant un aller simple. La compagnie aérienne qui assure le vol peut refuser de vous embarquer si vous ne pouvez pas justifier d'une continuation de votre voyage. En effet, la plupart des pays étrangers (hors Union Européenne) exige que vous présentiez un titre de transport prouvant que vous ne resterez pas sur leur sol après la date d'expiration de votre visa d'entrée sur le territoire. Les compagnies aériennes sont donc tenues comme responsables si elles laissent voyager un passager qui ne pourrait justifier de son départ du pays qu'il visite pour une période déterminée par les autorités locales.

4.       Puis-je acheter un billet hors de France ?


C'est vraiment l'intérêt du commerce par internet et l'achat de billet d'avion peut évidemment se faire quelque soit le lieu où vous vous trouvez si la compagnie aérienne peut émettre un billet électronique pour la destination que vous souhaitez. Vous devrez cependant vous assurer que le système de l'agence de voyage qui vous facturera le billet d'avion accepte les adresses à l'étranger, ce qui n'est pas le cas pour toutes. Lasminute, par exemple, accepte les paiements quel que soit le pays où vous résidez.

5.       Comment payer un billet d'avion ?


Si la plupart des agences de voyage acceptent tous les types de paiement, la façon la plus sûre de régler le prix de votre billet d'avion est d'utiliser une carte de crédit. Dans le cas d'un paiement par virement ou par chèque votre réservation ne sera effective qu'à la réception par l'agence de votre règlement, ce qui peut entraîner des problèmes avec les disponibilités des sièges dans l'avion.

Avec votre carte de crédit la réservation est enregistrée immédiatement et de façon sûre grâce au système de paiement sécurisé SSL qui crypte toutes vos données personnelles au moment de la saisie du formulaire que vous remplirez lors de votre commande. Pour être sûre que vous vous trouvez sur une page sécurisée il suffit de regarder l'adresse internet de la page qui doit commencée par https://. En bas à droite de la fenêtre de votre navigateur vous y verrez également un cadenas fermé indiquant que vous êtes bien sur un serveur sécurisé.

6.       Quel poids et combien de bagages sont autorisés ?


Le poids des bagages admis par passager dépend des Compagnies aériennes. Celui-ci sera indiqué sur le billet d'avion papier ou électronique que vous recevrez. En général 15 kg sont admis par bagage pour les vols domestiques, 20 kg pour les vols internationaux, les passagers de la classe économique n'ayant droit généralement qu'à un seul bagage allant en soute. Certaines compagnies sont plus généreuses comme la TAM par exemple qui autorise jusqu'à deux bagages de 32 kg sur certains vols internationaux. Mais les conditions changeant assez souvent, seules les compagnies aériennes peuvent vous renseigner avec précision sur cette question. (pour Sénégal en général 2 colis de 23 kg  par personne, voir  votre compagnie)

En plus de votre bagage qui ira dans la soute de l'avion vous pouvez également voyager avec un petit bagage à main que vous placerez dans les espaces de rangement qui se trouvent au dessus de votre siège. En général la somme des trois dimensions (longueur, largeur, hauteur) d'un bagage de cabine ne doit pas dépasser 115 cm. Vous pourrez par exemple voyagez en cabine avec un sac ayant 60 cm de longueur, 30 cm de largeur et 25 cm de hauteur. Cependant, ce bagage de cabine ne devra pas excèder un certains poids allant de 5 à 10 kg selon les compagnies aériennes. Comme pour les bagages allant en soute et pour plus de sûreté nous vous conseillons de vérifier ces informations auprès de la compagnie aérienne avec qui vous voyagerez.

7.       Quand faut-il se présenter à l'aéroport ?


L’heure limite d’enregistrement est l’heure au-delà de laquelle la compagnie aérienne ferme ses comptoirs et l’embarquement du passager n’est plus garanti pour des raisons de sécurité.
Pour les vols intérieurs l’heure limite d’enregistrement est fixée à 25 ou 35 minutes au minimum avant le décollage de l'avion.
Pour les vols européens cette limite est 35 à 45 minutes avant le départ.
Pour les vols long-courriers l'heure limite peut varier en fonction des compagnies aériennes et du type d'avion. Il est en général de 45 minutes à 1 heure avant le décollage.
Au Sénégal 2 à 3 heures avant le decollage.



Nous vous conseillons donc de vous rendre à l'aéroport au moins 1 heure avant le départ d'un vol intérieur et 2 à 3 heures avant le départ d'un vol long-courrier, sachant que certaines formalités avant l'embarquement peuvent être très longues et que ce sont plus de 400 passagers qu'il faut enregistrer quand il s'agit de voler à bord d'un Boeing 747 par exemple. Sachez que la plupart des billets d'avion à bon prix que vous utiliserez ne sont pas remboursables au cas où vous arriveriez en retard à l'aéroport.

8.       Peut-on modifier ou annuler un billet d'avion ?


Chaque billet est soumis a des conditions tarifaires particulières : non remboursable, totalement remboursable ou partiellement remboursable, avec des pénalités imposées par la compagnie aérienne qui émet le billet d'avion. Ces conditions peuvent varier en fonction des agences de voyage et des compagnies aériennes.

Si les conditions tarifaires le permettent, il faut que votre vol soit annulé avant le départ. Dans le cas contraire la compagnie aérienne pourrait refuser le remboursement pour non présentation du passager à l’embarquement. Il en est de même pour les modifications de dates de voyage. Certains billets son plus flexilbles que d'autres et les moins chers ne vous permettront en général aucune modification. Pour les billets ayant une durée de validité plus longue, la compagnie aérienne peut effectuer une modification de la date du voyage en fonction des places disponibles dans l'avion. Une pénalité pour vous sera demandée pour payer les frais de dossiers et d'émission d'un nouveau billet.

Sachez que la plupart des billets d'avion que vous achèterez au meilleur prix sont des billets à tarifs spéciaux limités dans le temps et non remboursables. Il est donc plus prudent de prendre une assurance annulation qui vous permettra d'être rembourser au cas où vous devriez annuler votre vol pour des raisons très sérieuses.


http://www.americas-fr.com/voyages/info-avion.html

 





HAUT DE PAGE

              



Liste complète des Compagnies aériennes « black listées » en Europe par ordre alphabétique (dernière mise à jour : 09/09/2010):

HAUT DE PAGE























































































compteur gratuit
billet avion senegal,tarif, prix compagnies aeriennes senegal, aeroport, promotion billet, reservation,degriff, derniere minute,telephone aeroport dakar.perte de bagages, consigne,formalites douanes.


Afficher la suite de cette page
 
 



Créer un site
Créer un site